Keresés Képek Térkép YouTube Hírek Gmail Drive Naptár Egyebek »
Bejelentkezés
Könyvek 120 / 61 - 70. könyv a(z) Sans herbe : s'il voulait encor me laisser paître ! Mais je suis attachée ; et... kifejezésre.
" Sans herbe : s'il voulait encor me laisser paître ! Mais je suis attachée ; et si j'eusse eu pour maître Un serpent, eût-il su jamais pousser si loin L'ingratitude? Adieu: j'ai dit ce que je pense. "
Histoire des institutions de Moïse et du peuple Hébreu - 294. oldal
szerző: Joseph Salvador - 1828
Teljes nézet - Információ erről a könyvről

Œuvres complètes de Eustache Deschamps: Préface. Table des matière ...

Eustache Deschamps - 1878
...rappelle le discours de la vache dans la fable de l'IIomau et la Couleuvre de La Fontaine -.X. 2). Kniui me voilà vieille; il me laisse en un coin Sans herbe!...s'il voulait encor me laisser paître ! Mais je suis attachee ; et si j'eusse eu pour maître Un serpent, cût-i! su jamais pousser si loin L'ingratitude?...

Textes classiques de la littérature française: extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - 1878 - 249 oldal
...Le font à la maison revenir les mains pleines : Même j'ai rétabli sa santé, que les ans Avoient altérée ; et mes peines Ont pour but son plaisir ainsi que son besoin. Enfin me voilà vieille; 11 me laisse en un coin Sans herbe : s'il vquloit encor me laisser paître! Mais je suis attachée...

Histoire des principaux écrivains français depuis l'origine de la ..., 1. kötet

Antonin Roche - 1878
...touchant que les plaintes de la vache contre l'ingratitude de l'homme, qu'elle a nourri de son lait: Enfin me voilà vieille ; il me laisse en un coin, Sans herbe ; s'il vouloit encor me laisser paître I Mais je suis attachée ; et si j'eusse eu pour maître Un serpent,...

Textes classiques de la littérature française, extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - 1880 - 864 oldal
...Le font à la maison revenir les mains pleines : Même j'ai rétabli sa santé, que les ans Avoient altérée ; et mes peines Ont pour but son plaisir...vieille; il me laisse en un coin Sans herbe : s'il vouloit encor me laisser paître ! Hais je suis attachée : et si j'eusse eu pour maître Un serpent,...

Principes de Rhétorique française

Pierre Augustin Pellissier - 1881 - 368 oldal
...main posa mes fondements. » La Fontaine fait dire à la pauvre vache négligée par son maître : Enfin me voilà vieille; il me laisse en un coin Sans...laisser paître ! Mais je suis attachée ; et si j'eusse eu pour maître Un serpent, eût-il su jamais pousser si loin L'ingratitude?... Racine fait parler...

La lecture en famille

Ernest Legouvé - 1882 - 332 oldal
...de rythmes, et je ne vois nulle part plus d'audace d'enjambement que dans le discours de la Vache l. Enfin me voilà vieille, il me laisse en un coin, Sans herbe ! s'il voulait du moins me laisser paître, Mais je suis attachée, et si j'eusse eu pour maître Un serpent ! eût-il...

Bulletin de la Société Académique de Brest

Société academique de Brest - 1883
...nulles journées, Tout n'est que pour lui seul, mon lait et mes enfants. Même j'ai rétabli sa santé, que les ans Avaient altérée, et mes peines Ont pour...laisser paître ! Mais je suis attachée, et si j'eusse eu pour maître Un serpent, eût-il Jamais poussé si loin L'ingratitude ? Et le Bœuf : (2) II dit...

Fables

Jean de La Fontaine - 1883
...les mains pleines ; Même j'ai rétabli sa santé, que les ans Avaient altérée : et mes peines t Ont pour but son plaisir ainsi que son besoin. Enfin me voilà vieille ; il me laisse en un coin Sans borbe. S'il voulait encore me laisser paitre ! Mais je suis attachée : et si j'eusse eu pour nwitre...

Textes classiques de la littérature française: extraits des grands ..., 1. kötet

Jacques Demogeot - 1884
...lait et mes enfants Le font à la maison revenir les mains pleines : Même j'ai rétabli sa santé, que les ans Avaient altérée; et mes peines Ont pour...laisser paître ! Mais je suis attachée ; et si j'eusse eu pour maître Un serpent, eût-il su jamais pousser si loin L'ingratitude? Adieu: j'ai dit ce que...

Oeuvres, 3. kötet

Jean de La Fontaine - 1885
...même, au sens négatif (églogue i, vers 36) : Non unquan gravîs tsre domum mihi dsxtra redibat. Ont pour but son plaisir ainsi que son besoin. Enfin...vieille; il me laisse en un coin Sans herbe : s'il vouloit encor me laisser paître"! Mais je suis attachée ; et si j'eusse eu pour maître Un Serpent,...




  1. Saját könyvtáram
  2. Súgó
  3. Speciális Könyvkereső
  4. ePub letöltése
  5. PDF letöltése