Almanach de Saint-Nicolas, dédié à la jeunesse, pour l'an de grace M.D.CCC.IV. de la République française XII.

Első borító
Chez P. F. de Goesin-Verhaeghe, 1804
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Tartalomjegyzék


Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

59. oldal - Mais vous naissez le plus souvent Sur les humides bords des royaumes du vent. La nature envers vous me semble bien injuste. Votre compassion...
87. oldal - Deus, miserere nobis. Fili Redemptor mundi Deus, miserere nobis. Spiritus Sancte Deus , miserere nobis. Sancta Trinitas unus Deus, miserere nobis.
101. oldal - Je consultai les philosophes, je feuilletai leurs livres, j'examinai leurs diverses opinions; je les trouvai tous fiers , affirmatifs, dogmatiques, même dans leur scepticisme prétendu , n'ignorant rien , ne prouvant rien , se moquant les uns des autres ; et ce point commun à tous me parut le seul sur lequel ils ont tous raison.
58. oldal - Le Chêne et le Roseau. Le chêne un jour dit au roseau : « Vous avez bien sujet d'accuser la nature ; Un roitelet pour vous est un pesant fardeau : Le moindre vent qui d'aventure Fait rider la face de l'eau , Vous oblige à baisser la tête; Cependant que mon front, au Caucase pareil, Non content d'arrêter les rayons du soleil, Brave l'effort de la tempête.
87. oldal - Esprit-Saint, qui êtes Dieu , ayez pitié de nous. Trinité sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous. Sainte Marie, priez pour nous.
19. oldal - ... conclut et arrêta qu'on retrancherait, de l'année 1700, les 1 1 derniers jours du mois de février; et que la fête de Pâques serait célébrée , non suivant le cycle dionysien , reçu dans le calendrier julien , mais suivant le calcul astronomique. En conformité de cette décision , il parut , en 1700 , un nouveau calendrier , sous le titre de Calendrier corrigé , que Weigel prétendit être plus exact que le grégorien , avec lequel il s'accorde , à la vérité , pour la quantité des...
60. oldal - L'arbre tient bon ; le roseau plie. Le vent redouble ses efforts , Et fait si bien qu'il déracine Celui de qui la tête au ciel était voisine , Et dont les pieds touchaient à l'empire des morts.
75. oldal - Tes père et mère honoreras, Afin de vivre longuement. Homicide point ne seras De fait ni volontairement. Luxurieux point ne seras De corps ni de consentement. Le bien d'autrui tu ne prendras , Ni retiendras à ton escient. Faux témoignage ne diras, Ni mentiras aucunement. L'œuvre de chair ne désireras Qu'en mariage seulement. Biens d'autrui ne convoiteras , Pour les avoir injustement.
75. oldal - Messe ouïras , Et les Fêtes pareillement. Tous tes péchés confesseras , A tout le moins une fois l'an. Ton Créateur tu recevras, Au moins à Pâques humblement. Quatre -Temps, vigiles, jeûneras, Et le Carême entièrement. Vendredi chair ne mangeras, Ni le samedi mêmement. LITANIES DU SAINT NOM DE JÉSUS.
101. oldal - Triomphants quand ils attaquent, ils sont sans vigueur en se défendant. Si vous pesez les raisons, ils n'en ont que pour détruire ; si vous comptez les voix, chacun est réduit à la sienne ; ils ne s'accordent que pour disputer : les écouter n'était pas le moyen de sortir de mon incertitude.

Bibliográfiai információk