Oldalképek
PDF

Celui qui est mort, ressuscitera-l-il? disoient ses ennemis. Et le Fils de Dieu: « Seigneur, ressuscitez» moi. A cela j'ai connu que vous m'aimez : mon » ennemi ne se réjouira point sur moi I :vous ne » laisserez point mon âme dans le tombeau, et vous » ne souffrirez pas que votre Saint voie la corrup» tion (2). » Le temps même est marqué où Dieu lui rendra la vie: après deux jours, dit le prophète; le troisième jour il ressuscitera, et vivra en présence du Seigneur (3). Après cela il ne lui reste plus que d'aller prendre sa place à la droite de son Père dans le ciel, jusqu'à ce que ses ennemis soient abattus à ses pieds (4). Elevez-vous, portes éternelles, et le Roi de gloire entrera! Quel est ce roi de gloire? Le Seigneur fort et puissant. Elevez-vous, portes éternelles y et le Roi de gloire entrera (5)!

(1 j Verbuminiquum constitueruul adversùm me. Numquid qui dormit non adjicietutrcsurgat:'... Tuautem, Domine, miserere mei, et resuscita me... In hoc cognovi quoniam voluisti me, quia non gaudebil inimicus super me. Ps., XL, 9, Il et 12.

(3) Quoniam non derelinques animam meam in inferno, nec dabis Sanclum tuum videre corruptionem. Ps., XV, 10.

(3) Vif ificabit nos post duos dies : in die tertiâ suscitabit nos, et vivemus in conspectu ejus. Ose., VI. Conf. / ad Corinth., XV, i. —Le prophète dit nous, parce que tout le genre humain étoit renfermé en Jésus-Christ s'immolant pour lui.

(4) Dixit Dominus Domino meo : Sedc à dexleris meis , donec ponam inimicos tuos scabellum pedum tuorum. Ps., CIX, 1.

(5) AttoUite-portasi principes, vestrasjet elevamini, portae aeternalcs, et inlroibit rex gloriae. Quis est isle rex gloriae? Dominus fortis et potens ; Dominus potens in pralio. Atlollite portas, principes, vestras; et elevamini, portas aeteroales, et inlroibit rex gloriae. Quis est iste rex gloriae? Dominus virtutum ipse est rex gloria». Ps., XXIII, 7—10.

Tome 4. tô

Nous sommes loin d'avoir rapporté toutes les prophéties qui le concernent; l'Écriture est pleine de lui. On y trouve prédits les fruits de sa mission, qui g'étend à toute la terre. Zacharie a « vu le Seigneur » envoyé par le Seigneur pour habiter dans Jérusa» lem, d'où il appelle les Gentils pour les agréger à » son peuple, et demeurer au milieu d'eux (1). » M Qu'ils sont beaux , s'écrie Isaïe, qu'ils sont beaux » sur la montagne, les pieds de celui qui annonce la » paix, qui prêche le salut, disant : Sion, ton Dieu » régnera! Le Seigneur a déployé son bras aux yeux » de tous les peuples, et toutes les contrées de la terre » verront le salut de notre Dieu (2). Toutes les fa» milles des nations adoreront en sa présence (3): » tous les rois de la terre l'adoreront, et tous tes » peuples le serviront (4). Je viens, dit-il lui-même , » rassembler toutes les nations et toutes les langues; » elles viendront et verront ma gloire. J'élèverai un » signe au milieu d'elles, et j'enverrai ceux qui au» ront été sauvés aux nations de la mer, en Afrique, » en Lydie, aux peuples armés de flèches; dans

(1) Zaehar., II, 8,9,10, 11.

[i) Quàm pulchri super montes pedes annuntiantis et praedicantis pacem, anmmtiantisbonum, praedicantis sa lu le m, dicenlU : Sion, regnabit Deus tuus!—Paravil Dominus bracchium sanclum suwn in oculis omnium gentium, et videbunl omnes fmes terrœ salutarc Dei nostri. /#., LU, 7, 10.

(3) Adorabunt in conspectu cjus universa e familia» gentium. Ps., XXI, 28.

(*) Adorabunt eum omnes reges toi i * , omnes pentes servient ci. />«., LXXI.il.

[graphic]

(1) Ego venio nt congregem cum omnibus gentibus et linguis: et venient et videbunt gloriam meam. Et ponaiu in eis signum, et mittam in eis qui sakati fuerint, ad gentes in mare, in Africain, in Lydiara, tendentes sagitUm; in Italiam et Gra-ciam, ad insûlas longé, ad eos qui non audierunl de me et non videront gloriam meam. Et annuntiabunt gloriam meam gentibus, et addueent omnes fratres vestrosde cunclis gentibus domum Domino, in equis, et in quadrigis, et in lecticis, et in mulis , et in carrucis, ad mon t'en sanctum meuui Jerusalem, dicit Dominus , quomodo si inferant filii Israël munus in vase mundo in domum Domini. Et assumam ex eis in sacerdoles et levitas, dicit Dominus... Veniet omnis caro ut adoret coram faciemeà, dicit Dominus. ls., LXVI, 18 seqq —ViA et. LX.

(t) Abortu enim solis usque ad occasum, magnum est nomen meum in gentibus: et in omni loco sacrificalur, et oflertur nomini meo oblatio munda, quia magnum est nomen meum in gentibus dicit Dominus exercituinn. Malach., I, 11.

1■1) Bottuct; Disc, sur I'hist. univers., II'part., c XI oae #44 Edit. de tenailles.

&

[graphic]

Qn reconnoît manifestement dans cette oblalion pure figurée par le pain et le vin qu'offrit le Roi de paix au Très-Haut, devant Abraham (1) le sacrifice institué par le souverain pontife selon l'ordre de Melchisëdech (2), « Les pauvres mangeront et seront ras» sasiés, et leur âme vivra éternellement. Tous les ri» ches de la terre ont mangé et ont adoré: tous ceux » qui habitent la terre se prosterneront en sa pré» sence (3). »

Et si vous voulez savoir comment s'opéreront ces merveilles, comment le cœur des peuples, changé tout d'un coup, se tournera vers le Dieu qu'ils outragèrent si long-temps, il enverra son Esprit, et la terre sera renouvelée comme par une seconde création (4). L'Église, croissant peu à peu, deviendra comme un grand arbre où tous les oiseaux du ciel viennent faire leur nid (5). Éprouvée dans ses commencemens, elle subira des persécutions aussi vio

(i) At verô Melchiscdech rcx Salem, proforeus pancm et vinum. erat enim sacerdos Del allissimi. Genes., XIV, 18.—Salem signifie paix.

(i) Juravit Domimis, et non pœuitebit enm: tu es sacerdos in aeternum secundùm ordinem Mclchisedecb. Ps., CIX, 4.

(3) Edent pauperes et saturabuntur... vivent corda eorum in sa-culum sa-culi... Manducavcnml et adoraveiunl omnes pingues terra: in conspectu ejns cadent omnes qui descendunt in terram. Ps., XXI, 3I, 27 et 30.

(I) Emittes Spiritum tuum , et creabunlur; et reuovabis faciem terrae. Ps., OUI, 30.

(.ri) In monte sublimi Israël plantain) illud, et emmpet in gennen, et faciet fruclum, et erit in cedrum uiagnam: et habitabunt sub ek omnes volucres, et universum volatile sub umbrd froudium ejus nidificabit. Ezech., XVII, ?3.

lentes que vaines; ses enfans seront mis à mort, on les regardera comme des brebis destinées à laboucherie (1). Les rois et les princes se ligueront contre le Seigneur et contre son Christ; ils diront : Brisons leurs liens, et rejetons leur joug loin de nous ! Mais celui qui habits le ciel se rira d'eux, et •il accomplira la promesse qu'il a faite à son Fils, de lui donner toute la terre pour possession, et les nations pour héritage (2).

Ce n'est pas devant les hommes que nous citerons l'incrédule, mais devant celui qui voit le fond des cœurs, devant Dieu. Qu'il réponde en sa présence: le Christ étoit-il prédit? est-il assez clairement annoncé pour qu'on ne puisse le méconnoître?

Les Juifs, dira-t-il peut-être, l'ont cependant méconnu.

Oui, et cela même étoit prédit; et cela même confirme dès-lors la vérité des prophéties qu'on vient de lire. Ouvrez l'Écriture, il y est dit

Que le Christ doit être la pierre fondamentale et précieuse (3);

(1) Propter te mortificamur totâ die, .-estimat i smnus sicutoves occisionis. Ps., M.l 11, 23.

(2) Quare fremuerunt gentes, et populi médita ti sunt inania? Asliterunt reges terne, et principes convenerunt in unum, adversùs Dominum, cl adversùs Cbristum ejus : Dirumpanms vincula eoruin, et projiciamus à nobis jugum ipsorum. Qui habitat in cœlis irridebit eos, et Dominus subsannabil eos... Douiiuus dixit ad me : l'ilius meus es lu, ego hodié genui te. Postula à me, et dabo tibi genies haereditatem tuam, et possessionem tuam terminos terra-. Ps., II, 1 seqq. *

(3) Ecce ego mittam in fundamentis Sion lapidem , lapidem probatum, angularem, pretiosum, in fundamento fundatum.-. Et dele

[ocr errors][ocr errors]
« ElőzőTovább »