Oldalképek
PDF
ePub
[merged small][graphic][merged small]
[graphic]

DES

HOMONYMES

FRANÇAIS, .

ou

Mots qui dans notre langue se ressemblent
par le son et diffèrent par le sens.

Ouvrage nécessaire à tous ceux qui désirent d'écrire
et de parler correctement le français.

TROISIÈME ÉDITION,

Imprimée en 1806, et augmentée d'un Supplément en 1817.

Par L. PHILIPON-LA-MADELAINE,

DES ACADÉMIES DE LYON ET DE BESANÇON.

PARIS,

FERRA jeune, Libraire, rue des Grands-Augustins,
N°. 2 3.

1817.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

INTRODUCTION.

Dumarsa1s venait de publier son excellent ouvrage des Tropes, mot qui signifie tours, mouvemens, figurés oratoires. Un financier le rencontre et veut lui faire compliment sur son livre. J'ai eu bien du plaisir, lui dit-il , à lire votre histoire des Tropes. Le bon homme prenait les Tropes pour un peuple.

De peur que le titre de cet écrit n'occasionne une équivoque pareille, je me hâte de l'expliquer.

Homonyme est composé de deux expressionsgrecques. La première se traduit par semblable , la seconde par nom. Ainsi Homonyme veut dire , à proprement parler, un nom qui ressemble à un autre nom.

Les mots synonymes sont ceux qui ont àpeu-près le même sens; et les homonymes , ceux qui ont à-peu-près le même son. Courage,, valeur, bravoure, voilà des synonymes. Poix et poids, ancre et encre, un page et une page, voilà des homonymes , ou mots semblables r quant au son.

De cette ressemblance, doivent naître des embarras multipliés pour ceux qui étudient

« ElőzőTovább »