Revue moderne, 3-4. kötet

Első borító
Charles Dollfus, Auguste Nefftzer, comte Emile Kératry
A. Franck, 1858
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Tartalomjegyzék

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

221. oldal - Saint-Simon, sur le siècle de Louis XIV et la régence, collationnés sur le manuscrit original par M.
445. oldal - Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît à toi-même.
212. oldal - Empereurs, czars, rois absolus, rois constitutionnels et les autres que je ne nomme pas, voyez comme ils s'en vont tous et comme ils ont l'air d'être pressés de s'en aller, tant ils sont attentifs à ne pas manquer une seule des sottises qui peuvent assurer et hâter leur départ. Oh ! la belle procession ! Rangez-vous un peu que je la voie passer.
217. oldal - Traité pratique des marques de fabrique et de commerce, et de la concurrence déloyale...
428. oldal - Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'histoire de la Picardie. T. II. (DG. ; Gr. in-8. (Amiens.) A. Durand. 8 fr. L'onvrage aura 4 vol. — Le 1
220. oldal - La science du blason, accompagnée d'un armoriai général des familles nobles de l'Europe, publiée par le vicomte de Magny.
26. oldal - Purûravas, ne meurs pas! ne tombe pas! que les loups méchants ne te dévorent pas ! Il n'ya pas d'amitié avec les femmes; leurs cœurs sont des cœurs de loups. Quand je vivais parmi les mortels sous une forme différente, quand je demeurai avec toi pendant quatre nuits de l'automne, je mangeai un jour un petit morceau de beurre, et même maintenant j'en ai encore du plaisir.
428. oldal - Atlas de l'Archéologie du Nord représentant des échantillons de l'âge de bronze et de l'âge de fer.
135. oldal - Je regardais , jusqu'à ce que les trônes furent roulés , et que l'Ancien des jours s'assit : son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine nette ; son trône était des flammes de feu, et ses roties un feu ardent.
428. oldal - La Princesse des Ursins. Essai sur sa vie et son caractère politique, d'après de nombreux documents inédits.

Bibliográfiai információk