Mémoires de Michel de Marolles, abbé de Villeloin, 3. kötet

Első borító
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

163. oldal - Hos ego versiculos feci, tulit alter honores : Sic vos non vobis nidificatis aves ; Sic vos non vobis vellera fertis oves ; Sic vos non vobis mellificatis apes ; Sic vos non vobis fertis aratra boves.
215. oldal - ... pelletiers, de la taille des lapidaires, du travail des ferruriers, de l'induftrie des fondeurs, de l'excellence de quelques faifeurs d'épée, de l'abondance des épiciers, & ainfi de mille chofes qui ne font pourtant point fi peu confidérables que les plus honnêtes gens de ceux de dehors & des étrangers n'en défirent avoir plutôt des ouvrages, que des artifans de tous les autres lieux du monde. Mais afin d'achever cette longue déduftion par quelque chofe qui mérite qu'on s'y arrête,...
214. oldal - ... avec tant d'art pour les fains ; je veux dire des boulangers, des patiffiers, des cuifiniers & des confituriers. Y en at-il ailleurs, & furtout pour les derniers, qui foient comparables à ceux de Paris? En quelle réputation ont été Cermier, Poliac, Coefier, le Clerc, Tribou, la Bafoche, Guille & Varenne, qui en a même fait un livre exprès?
218. oldal - ... & les plantes dont ils fe nourriflent, avec une fi nombreufe diverfité, qu'il ya lieu de s'en étonner, auffi bien que de fes marbres de mille efpèces, & de fes admirables coquilles. Au refte, la connoiflance qu'il a pour les tailles-douces, qui font partie des belles curiofités, ne lui fait rien perdre de celle qu'il s'eft acquife dans les tulipes & dans toutes les belles fleurs qu'il cultive dans fon jardin, avec beaucoup d'expérience & de foin. Il y d'autres cabinets de curieux dans Paris,...
218. oldal - D'autres font des fingularités de la nature, dans les plantes, les fruits, les minéraux & les animaux defliéchés, comme celui du fieur Robin. Il y en a qui ne font que de coquillages; & dans celui du fieur Morin le florifte, & l'un des hommes du monde le plus intelligent dans toutes ces raretés, j'ai vu des papillons naturels, & contrefaits en miniature avec les chenilles dont ils naiflent...
217. oldal - Tailles douces, comme celui de M. de l'Orme, où il a fait une dépense très considérable; celui de feu M. de la Mechiniere, & le mien, où j'en ai ramassé plus de quatre-vingt mille différentes. D'autres sont de Tailles douces & de Desseins à la main des plus excellens Peintres, tels qu'étoit le cabinet du feu Sieur de la Noue. D'autres...
321. oldal - Vaucelles, un président, et quelques autres qu'elle ne « nomme point, où elle comprend encore une dame sous le
291. oldal - Marolles, a récité sur la scène deux discours que je lui avois donnés, ou plutôt qu'il me pria de lui donner, bien que de lui-même il en eût pu faire de meilleurs
215. oldal - Paris de tableaux très exquis, tels que ceux de madame la ducheffe d'Aiguillon, de M. de Liancour, de M. le marquis de Sourdis, de M. de la Vrillière, de M. de Créqui, de M. du Houllay & de M. deChantelou. Il y en a de tableaux, de taillesdouces & de livres choifis, tels qu'étoient ceux de Claude Maugis, abbé de S. Ambroife, de M, le baron d'Ormeille & du fieur Kervel. Il y en a de médailles d'or, d'argent & de cuivre, de figures en bronze, de camaïeux, de bafles-tailles & de carnioles antiques,...
199. oldal - ... de feuillages à l'antique & de bas-reliefs. Les jardins de France, & furtout ceux des environs de Paris, lefquels font fi bien cultivés & accompagnés de fi belles eaux, & de promenoirs fi délicieux, font bien voir que nous ne manquons pas de gens qui s'y entendent. Le jardin roï'al du fauxbourg S. Victor, où fe trouvent des fimples de tant d'efpèces différentes, eft une chofe rare. Les allées & les paliflades des Tuileries & du palais d'Orléans ne font pas moins exquifes que les grands...

Bibliográfiai információk