Keresés Képek Térkép YouTube Hírek Gmail Drive Naptár Egyebek »
Bejelentkezés
Könyvek 
" L'opinion commune suppose que les Espagnols sont cruels , les Anglais fiers , les Écossais insolents, les Hollandais avares, etc.; mais je ne crois pas qu'il y ait de vice national attribué aux Français. Ils sont un peu frivoles , mais cette frivolité... "
Correspondance choisie de Benjamin Franklin: traduite de l'anglais - 325. oldal
szerző: Benjamin Franklin - 1817 - 409 oldal
Teljes nézet - Információ erről a könyvről

L'Angleterre et l'Allemagne en France: de l'influence des idées anglaises et ...

Eugène Loudun - 1854 - 227 oldal
...XIII. « Je trouve les Français, écrivait Franklin en 1779, la plus agréable nation du monde pour y vivre. Les Espagnols passent communément pour être cruels, les Anglais orgueilleux, les Ecossais insolents,' les Hollandais' avares, etc. ; mais je pense que les Français n'ont aucun vice national...

L'enseignement clinique en Allemagne: particulièrement à Vienne; projet de ...

Jean-Pierre Gallavardin - 1858 - 78 oldal
...dépassent certainement de beaueoup les Anglais. Je les trouve la plus aimable nation du monde pour y vivre. Les Espagnols passent communément pour être cruels, les Anglais orgueilleux, les Écossais insolents, les Hollandais avares, ete.; mais je pense que les Français n'ont aucun vice...

Correspondance de Benjamin Franklin: 1775-1790

Benjamin Franklin - 1866
...flotte. Il est certain qu'à cet égard, les Français sont de plusieurs degrés en avant des Anglais. Je trouve que c'est la nation avec laquelle il est le plus agréable de vivre. L'opinion commune suppose que les Espagnols sont cruels, les Anglais fiers, les Écossais insolents,...

Les voyageurs en France depuis la Renaissance jusqu'à la Révolution

Albert Babeau - 1885 - 433 oldal
...six jours sur sept , il dira en parlant des Français dont il vante plus que jamais l'urbanité : « Je trouve que c'est la nation avec laquelle il est le plus agréable de vivre. L'opinion commune suppose que les Espagnols sont cruels, les Anglais fiers, les Écossais insolents,...

Les voyageurs en France depuis la Renaissance jusqu'à la Révolution

Albert Babeau - 1885 - 433 oldal
...six jours sur sept , il dira en parlant des Français dont il vante plus que jamais l'urbanité : « Je trouve que c'est la nation avec laquelle il est le plus agréable de vivre. L'opinion commune suppose que les Espagnols sont cruels , les Anglais fiers , les Écossais insolents,...

Les voyageurs en France depuis la Renaissance jusqu'à la Révolution

Albert Babeau - 1885 - 433 oldal
...six jours sur sept , il dira en parlant des Français dont il vante plus que jamais l'urbanité : « Je trouve que c'est la nation avec laquelle il est le plus agréable de vivre. L'opinion commune suppose que les Espagnols sont cruels , les Anglais fiers , les Écossais insolents,...

Extraits des causeries du lundi

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1891 - 615 oldal
...dépassent certainement de beaucoup les Anglais. Je .les trouve la plus aimable nation du monde poui1 y vivre. Les Espagnols passent communément pour être cruels, les Anglais orgueilleux, les Écossais insolents, les Hollandais avares, etc. ; mais je pense que les Français n'ont aucun vice...

Profils Anglais

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1905 - 289 oldal
...dépassent certainement de beaucoup les Anglais. Je les trouve la plus aimable nation du monde pour y vivre. Les Espagnols passent communément pour être cruels, les Anglais orgueilleux, les Écossais insolents, les Hollandais avares, etc. ; mais je pense que les Français n'ont aucun vice...




  1. Saját könyvtáram
  2. Súgó
  3. Speciális Könyvkereső
  4. ePub letöltése
  5. PDF letöltése