Oldalképek
PDF
ePub

ne saurois-je croire qu'une pareille administration pût durer longtemps sans abus; car les intérêts des sociétés partielles ne sont pas moins séparés de ceux de l'état, ni moins pernicieux à la république que ceux des particuliers; et ils ont même cet inconvénient de plus, qu'on se fait gloire de soutenir, à quelque prix que ce soit, les droits ou les prétentions du corps dont on est membre, et que ce qu'il y a de malhonnête à se préférer aux autres, s'évanouissant à la faveur d'une société nombreuse dont on fait partie, à force d'être bon sénateur on devient enfin mauvais citoyen. C'est ce qui rend l'aristocratie la pire des souverainetés 1 ; c'est ce qui rendroit peut-être la polysynodie le pire de tous les ministères.

1 Je parierois que mille gens trouveront encore ici une contradiction avec le Contrat social*. Cela prouve qu'il y a encore plus de lecteurs qui devroient apprendre à lire, que d'auteurs qui devraient apprendre à être conséquents.

* Voyez Contrat social, liv. in, chap. v, et la note au cliap. x, sur la République romaine.

[graphic]

FIN.

TABLE

DES MATIÈRES CONTENUES DANS CE VOLUME.

AvAHT-PROrOS. X

Note du comte d'Antraigues se rapportant à un passage du Contrat social, ig
CONTRAT SOCIAL.
LIVRE PREMIER.

Chap. I. Sujet de ce premier livre. 26

Chat. II. Des premières .sociétés. lb.

Chap. III. Du droit du plus fort. 29

Chap. IV. De l'esclavage. 3o

Chap. V. Qu'il faut toujours remonter à une première convention. 34

Chap. VI. Du pacte social. 35

Chat. VII. Du souverain. 38

Chap. VIII. De l'état civil. 40

Chap. IX. Du domaine réel. 41

LIVRE DEUXIÈME.

Chap. T. Que la souveraineté est inaliénable. 45

Chap. IL Que la souveraineté est indivisible. 46

Chap. III. iSi la volonté générale peut errer. 48

Chap. IV. Des bornes du pouvoir souverain. * 49

Chap. V. Du droit de vie et de mort. 53

Chap. VI. De la loi. 55

Chap. VIL Du législateur. 59

Chap. VIII. Du peuple. 63

Chap. IX. Suite. 65

Chap. X. Suite 67

Chap. XL Des divers systèmes de législation. 70

Chap. XII. Division des lois. 72

LIVRE TROISIÈME.

Chap. I. Du gouvernement en général. j5

Chip. IL Du principe qui constitue les diverses formes du gouvernement. 80

Chap. III. Divisions des gouvernements. ' $3

Chap. IV. De la démocratie * 85

Chap. V. De l'aristocratie. 87

Chap. VI. De la monarchie. 89

Chap. VIL Des gouvernements mixtes. 9^

Chap. VIII. Que toute forme de gouvernement n'est pas propre à tout pays. 96

Chap. IX. Des signes d'un bon gouvernement. 102

Chap. X. De l'abus d'un gouvernement et de sa pente à dégénérer. io3

Chap. XL De la mort du corps politique. 106

Chap. XII. Comment se maintient l'autorité souveraine. 108

Chap. XIII. Suite. 109

Chap. XIV. Suite. 1"

Chap. XV, Des députés ou représentants. **2

Chap. XVI. Que l'institution du gouvernement n'est point un contrat. HO

Chap. XVII. De l'institution du gouvernement. i I«

Chap. XVIII. Moyens de prévenir les usurpations du gouvernement. 11S

LTVRE QUATRIÈME.

Chap. I. Que la volonté générale est indestructible. ir*t

Chap. II. Des suffrages. ia3

Chap. III. Des élections. 126

Chap. IV. Des comices romains. * ia8

Chap. V. Du tribunat. 139

Chap. VI. De la dictature. 141

Chap. VII. De la censure. 144

Chap. VIII. De la religion civile. 146

Chap. IX. Conclusion. 157

CONSIDÉRATIONS

SUR LE GOUVERNEMENT DE POLOGNE»

Notice préliminaire. if>r

Chap. I. Élat de la question. 167

Chap. II. Esprit des anciennes institutions. 170

Chap. III. Application. 174

Chap. IV. Éducation. I8t

Chap. V. Vice radical. 186

Chap. VI. Question des trois ordres. 187

Chap. VII. Moyens de maintenir la constitution. 190

Chap. VIII. Du roi. 206

Chap. IX. Causes particulières de l'anarchie. 21a

Chap. X. Administration. a 18

Chap. XI. Système économique. 222

Chap. XII. Système militaire. - a3a

Chap. XIII. Projet pour assujétir à une marche graduelle tous les membres

du gouvernement. 24 f

Chap. XIV. Election des rois. 25 t

Chap. XV. Conclusion. 259

Ds L'economie politique. 269

LETTRES A M. BUTTA-FOCO.

Lettre I. 3i5

Lettre II. 3i7

Lettre III. 32o

Lettre IV. 323

Extrait du Projet de pais perpétuelle de M. l'abbé de Saint-Pierre. 327

Projet de Paix perpétuelle. 329

Jugement sur la paix perpétuelle. 361

POLYSYNODIE DE L'ABBÉ DE SAINT-PIERRE.

Chap. I. Nécessité, dans la monarchie, d'une forme de gouvernement subordonné au prince.

Chap. II. Trois formes spëci&ques de gouvernement subordonné. 378

Chap. III. Rapport de ces formes à celles du gouvernement suprême. 379

Chap. IV. Partage et département des conseils. 38o

Chap. V. Manière de les composer. Ib.

Chap. VI. Circulation des départements. 387

Chap. VII. Autres avantages de cette circulation. 385 Chap. VIII. Que la polysynodie est l'administration en sous-ordre la plus

naturelle. Ih.

Chap. IX. Et la plus utile. 386

Chap. X. Autres avantages 388

Chap. XI. Conclusion. 3ga

Jugement sur la Polysynodie. 3o5

MIT DE I.A TABLE. $

« ElőzőTovább »