Keresés Képek Térkép YouTube Hírek Gmail Drive Naptár Egyebek »
Bejelentkezés
Könyvek 
" LE SAVETIER ET LE FINANCIER. Un savetier chantait du matin jusqu'au soir: C'était merveille de le voir, Merveille de l'ouïr; il faisait des passages, Plus content qu'aucun des sept sages. Son voisin, au contraire, étant tout cousu d'or, Chantait peu,... "
Lycée - 146. oldal
szerző: Jean-François de La Harpe - 1821 - 543 oldal
Teljes nézet - Információ erről a könyvről

Fables de Fontaine avec les notes de Champfort, 2. kötet

Jean de La Fontaine - 1796
...: Le plus semblable aux morts, meurt le plus à regret. FABLE II. Le Savetier et le Financier. IjN savetier chantait du matin jusqu'au soir : • C'était merveille de le voir , Merveille de l'ouir ; il faisait des passages , Plus content qu'aucun des sept sages. Son voisin , au contraire...

Bibliothéque portative des écrivains françois, ou ..., 3. kötet, 3-4. könyv

François Moysant - 1803
...chantoit du matin jusqu'au soir : C'étoit merveille de le voir, Merveille de l'ouïr ; il faisoit des passages, Plus content qu'aucun des sept sages....Son voisin, au contraire, étant tout cousu d'or, Chantoit peu, dormoit moins encor. C'étoit un homme de tinance. Si sur le point du jour parfois il...

Lycée, ou Cours de littérature ancienne et moderne;

Jean-François de La Harpe - 1804
...aussi philosophe qu'un autre , quoiqu'il ne s'en piquât pas ; car il ne se piquait de rien. Écoutons son savetier. Un savetier chantait du matin jusqu'au...soir. C'était merveille de le voir , Merveille de l'ouir : il faisait des passages , Plus content qu'aucun des sept Sages. Son voisin , au contraire...

Oeuvres complettes de J. La Fontaine: précédées d'une nouvelle ..., 2. kötet

Jean de La Fontaine, Louis-Simon Auger - 1814
...savetier chantoit du matin jusqu'au soir: C'étoit merveille de le voir, Merveille de l'ouïr ; il faisoit des passages , Plus content qu'aucun des sept sages....Son voisin, au contraire , étant tout cousu d'or , Chantoit peu , dormoit moins encor : •; - C'étoit un homme de finance. Si sur le point du jour...

Fables de La Fontaine, 2. kötet

Jean de La Fontaine - 1816 - 402 oldal
...chanloit du matin jusqu'au soir: C'étoit merveille de le voir , Merveille de l'ouïr : il fuisoit des passages, * Plus content qu'aucun des sept sages....Son voisin , au contraire , étant tout cousu d'or , Chautoit peu , dormoit moins encor : C'étoit un homme de finance. Si sur le point du jour parfois...

Fables de Jean La Fontaine ; suivies de Philémon et Baucis ; et des Filles ...

Jean de La Fontaine - 1865
...('). Un savetier chantait du matin jusqu'au soir : C'était merveilles ( z ) de le voir, Merveilles de l'ouïr ; il faisait des passages, (^) Plus content qu'aucun des sept sages. ^Vi Son voisin, au contraire, étant tout cousu d'or, Chantait peu, dormait moins encor : C'était...

Mercure belge, 3. kötet

1818
...honnête savetier, véritable sire Grégoire , ranimait par ses chants joyeux les sauteurs fatigués : C'était merveille de le voir , Merveille de l'ouïr...des passages , Plus content qu'aucun des sept sages, (i) Sa voix enrouée et grivoise détonnait plaisamment, tantôt un cantique de Pellegrin, tantôt...

Fables de La Fontaine, 2. kötet

Jean de La Fontaine - 1820
...indiscret : Le plus semblable aux morts meurt le plus à regret. FABLE II. LE SAVETIER ET LE FINANCIER. UN savetier chantait du matin jusqu'au soir : C'était merveille de le voir, Merveille de l'ouïr; il faisan des passages, Plus content qu'aucun des sept sages. Son voisin, au contraire, étant tout cousu...

Fables de La Fontaine: précédées de la vie d'Esope ; suivies de Philémon et ...

Jean de La Fontaine - 1821 - 440 oldal
...chantoit du matin jusqu'au soir : C'e'toit merveille de le voir , Merveille de l'ouïr : il faisoil des passages , Plus content qu'aucun des sept sages. Son voisin, au contraire , e'tant tout cousu d'or, Chantoit peu , dormoit moins encor : C'e'toit un homme de finance. Si sur...

Fables inédites des XIIe, XIIIe et XIVe siècles: et Fables de La Fontaine ...

Jean de La Fontaine, Romulus (King of Rome.), Aesop, Anonymus Neveleti, Alexander Avianus v. Neckam, Hippocrates, Antoine-Alexandre Barbier, Bibliothèque nationale (France)., Bibliothèque nationale (France) - 1825
...savetier chantoitdu matin jusqu'au soir : G'étoit merveille de le voir , Merveille de l'ouïr; il faisoit des passages, Plus content qu'aucun des sept sages....Son voisin, au contraire, étant tout cousu d'or, Chantoit peu, dormoit moins encor : C'étoit un homme de finance. Si, sur le point du jour, parfois...




  1. Saját könyvtáram
  2. Súgó
  3. Speciális Könyvkereső
  4. ePub letöltése
  5. PDF letöltése