Oeuvres de Saint François de Sales, 3. kötet

Első borító
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

138. oldal - Nous appelions vaine la gloire qu'on se donne, ou pour ce qui n'est pas en nous, ou pour ce qui est en nous, mais non pas à nous; ou pour ce qui est en nous, et à nous, mais qui ne mérite pas qu'on s'en glorifie. La noblesse de la race, la faveur des grands, l'honneur populaire, ce sont choses qui ne sont pas en nous, mais ou en nos prédécesseurs, ou en l'estime d'autruy.
16. oldal - C'est une erreur, ains une hérésie, de vouloir bannir la vie dévote de la compagnie des soldats, de la boutique des artisans, de la cour des princes, du ménage des gens mariés.
12. oldal - ... mesme dans l'eau par sobriété, ne se feindra point de la plonger dedans le sang du prochain , par la médisance et calomnie. Un autre s'estimera dévot, parce qu'il dit une grande multitude...
139. oldal - ... par des choses si frivoles et folastres ? Les autres pour un peu de science veulent estre honorez et respectez du monde : comme si chasenn devoit aller à l'escole chez eux, et les tenir pour maistres : c'est pourquoy on les appelle pedans.
312. oldal - La mauvaise tristesse trouble l'âme, la met en inquiétude, donne des craintes déréglées, dégoûte de l'oraison, assoupit et accable le cerveau, prive l'âme de conseil, de résolution, de jugement et de courage, et abat les forces : bref, elle est comme un dur hiver qui fauche toute la beauté de la terre et engourdit tous les animaux ; car elle ôte toute suavité de l'âme, et la rend presque percluse et impuissante en toutes ses facultés.
226. oldal - « 1 on se doit vestir selon son estât, en sorte que les sages et bons ne puissent dire : vous en faites trop, ni les jeunes gens : vous en faites trop peu. » Mais en cas que les jeunes ne se veuillent pas contenter de la bienséance, il se faut arrester a l'advis des sages.
5. oldal - Ceux qui ont traité de la dévotion ont presque tous regardé l'instruction des personnes fort retirées du commerce du monde, ou au moins ont enseigné une sorte de dévotion qui conduit à cette entière retraite. Mon intention est d'instruire ceux qui vivent es villes, es ménages, en la cour, et qui par leur condition sont obligés de faire une vie commune...
7. oldal - Combien plus un cœur paternel prendra- t-il volontiers en charge une ârne, qu'il aura rencontrée au désir de la sainte perfection, la portant en son sein, comme Une mère fait son petit enfant, sans se ressentir de ce faix bien aimé.
201. oldal - Dieu que votre amitié sera précieuse : elle sera excellente, parce qu'elle vient de Dieu; excellente, parce qu'elle tend à Dieu; excellente parce que son lien c'est Dieu; excellente parce qu'elle durera éternellement en Dieu.
3. oldal - Glycéra faisait ses bouquets : ainsi le Saint-Esprit dispose et arrange avec tant de variété les enseignements de dévotion, qu'il donne par les langues et les plumes de ses serviteurs, que la doctrine...

Bibliográfiai információk