Keresés Képek Térkép YouTube Hírek Gmail Drive Naptár Egyebek »
Bejelentkezés
Könyvek 112 / 1 - 10. könyv a(z) La terre et le travail de l'homme Font pour les assouvir des efforts superflus Retirez-les... kifejezésre.
" La terre et le travail de l'homme Font pour les assouvir des efforts superflus Retirez-les : on ne veut plus Cultiver pour eux les campagnes. Nous quittons les cités, nous fuyons aux montagnes ; Nous laissons nos chères compagnes ; Nous ne conversons... "
Oeuvres complettes de J. La Fontaine: précédées d'une nouvelle notice sur sa ... - 197. oldal
szerző: Jean de La Fontaine, Louis-Simon Auger - 1814
Teljes nézet - Információ erről a könyvről

Fables choisies, mises en vers. Reveuës, corrigées & augmentées

Jean de La Fontaine - 1705
...Nous lailfons nos chères compagnes. Nous ne çonverfohs plus qu'avec des Qurs affreux, Découragez de mettre au jour des malheureux; Et de peupler pour Rome un paï's qu'elle opprime. Quant à nos enfans déjà nez Nous fauhaitons de voir leurs jours bien-tôt...

Fables choisies, mises en vers

Jean de La Fontaine - 1799 - 384 oldal
...,«emi qu'il» non, font. (7) Les Allemands. 19) «oayernemr, icmai» en Allemagne, Nous ne converfons plus qu'avec des ours affreux , Découragés de mettre...qu'elle opprime. Quant à nos enfants déjà nés , Nous fouhaitons de voir leurs jours bientôt bornés : Vos préteurs au malheur nous font joindre le crime...

Fables choisies, mises and vers, 1-2. rész

Jean de La Fontaine - 1746 - 399 oldal
...les Cités, nous fuyons aux montagnes , Nous laifïbns nos chères compagnes , Nous ne converfôns plus qu'avec des Ours affreux. Découragés de mettre...peupler pour Rome un pays qu'elle opprime. Quant à nos enfans déjà nés , Nous fbuhaitons de voir leurs jours bien-tôt bornés : Vos Préteurs , au malheur...

La Pleïade françoise ou l'esprit des sept plus grands poétes, 1. kötet

Pierre-Louis d' Aquin de Château-Lyon - 1754
...quittons les cités, nous fuyons aux montagnes , Nous laiflbns nos chéres compagnes : Nous ne converfons plus qu'avec des Ours affreux , Découragés de mettre...: Et de peupler pour Rome un pays qu'elle opprime. Quand à nos enfans déià nés , Nous fouhaitons devoir leurs jours bien-tôt bornés: Vos Préteurs...

Dictionnaire de littérature, dans lequel on traite de tout ce qui ..., 2. kötet

abbé Sabatier de Castres (Antoine) - 1770
...les cités ; nous fuyons aux montagnes ; Nous laiflbns nos chères compagnes : Nous ne converfonsplus qu'avec des ours affreux; Découragés de mettre au...peupler pour Rome un pays qu'elle opprime. Quant à nos enfans déjà nés , Nous fouhaitons de voir leurs jours bientôt bornés. Vos Préteurs au malheur...

Fables et oeuvres diverses, 1. kötet

Jean-Louis Aubert - 1774
...quittons les cités, nous fuyons aux montagnes } Nous lailïbns nos chères compagnes j Nous ne converfons plus qu'avec des Ours affreux, Découragés de mettre...malheureux, Et de peupler pour Rome un pays qu'elle opprime! Enfin quels progrès n'eft-il pas néceflaire d'avoir déjà faits dans l'étude de la Philofophie...

Fables choisies

Jean de La Fontaine - 1780
...quittons les Cités , nous fuyons aux montagnes , Nous biffons nos chères compagnes , Hous ne convcrfons plus qu'avec des Ours affreux , Découragés de mettre au jour des malheureux ; It de peupler pour Rome un pays qu'elle opprime. Quant à nos enfans déjà nés, Nous fouhaitons...

Fables de Fontaine avec les notes de Champfort, 2. kötet

Jean de La Fontaine - 1796
...Retirez-les : on ne veut plus Cultiver pour eux les campagnes. Nous quittons les cités , nous fu yons aux montagnes ; Nous laissons nos chères compagnes...Découragés de mettre au jour des malheureux , Et de peupler pourRome un pays qu'elle opprime. Quant à nos enfans déja nés , Nous souhaitons de voir leurs joursbientôt...

Fables de la Fontaine: suivies d'Adonis, poème ...

Jean de La Fontaine - 1799 - 256 oldal
...nos cheres compagnes , Nons ne conversons plus qu'avec des ours affreux , Découragés de mettre an jour des malheureux , Et de peupler, pour Rome, un pays qu'elle opprime. Quant à nos enfants déja nés , Nons souhaitons de voir leurs jours bientôt bornés : Vos préteurs au malheur nons font...

Principes généraux des belles-lettres, 1. kötet

Louis Domairon - 1802
...les assouvir, des efforts super Bus. Retirez-les-: on ne veut plu» Cultiver pour eux les campagnes. Nous quittons les cités, nous fuyons aux montagnes...Nous ne conversons plus qu'avec des ours affreux, Decouragés de mettre au jour des malheureux , Et de peupler pour Bome un pays qu'elle opprime. Quanta...




  1. Saját könyvtáram
  2. Súgó
  3. Speciális Könyvkereső
  4. ePub letöltése
  5. PDF letöltése