Grammaire général et historique de la langue français ...

Első borító
Bureaux du Magasin Pittoresque, 1856

Részletek a könyvből

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Kiválasztott oldalak

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

105. oldal - D'expier son forfait. On le lui fit bien voir. Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.
353. oldal - De la foi d'un chrétien les mystères terribles D'ornements égayés ne sont point susceptibles...
102. oldal - Quel carnage de toutes parts ! On égorge à la fois les enfants, les vieillards, Et la sœur, et le frère, Et la fille, et la mère, Le fils dans les bras...
133. oldal - Entre le pauvre et vous vous prendrez Dieu pour juge ; Vous souvenant, mon fils, que, caché sous ce lin, Comme eux vous fûtes pauvre, et comme eux orphelin.
357. oldal - Il avait votre port, vos yeux, votre langage, Cette noble pudeur colorait son visage, Lorsque de notre Crète il traversa les flots, Digne sujet des vœux des filles de Minos.
111. oldal - Quand sur une personne on prétend se régler, C'est par les beaux côtés qu'il lui faut ressembler ; Et ce n'est point du tout la prendre pour modèle, Ma sœur, que de tousser et de cracher comme elle.
139. oldal - Je supplie avant tout les dieux de m'assister : Veuillent les immortels, conducteurs de ma langue, Que je ne dise rien qui doive être repris ! Sans leur aide, il ne peut entrer dans les esprits Que tout mal et toute injustice : Faute d'y recourir on viole leurs lois. Témoin...
13. oldal - ... qu'ont endurées nos pères. Je ne suis point du tout de leur avis. Il serait ridicule de dire, les misères qu'ont souffertes nos pères, quoiqu'il faille dire, les misères que nos pères ont souffertes. S'il n'est pas permis à un poète de se servir en ce cas du participe absolu, il faut renoncer à faire des vers.
113. oldal - Amour ! Amour ! quand tu nous tiens, On peut bien dire : Adieu prudence ! FABLE II.
125. oldal - Celui qui règne dans les cieux, et de qui relèvent * tous les empires, à qui seul appartient * la gloire, la majesté et l'indépendance, est aussi le seul qui se glorifie de faire la loi aux rois et de leur donner, quand il lui plaît, de grandes et de terribles 'leçons.

Bibliográfiai információk