L'Ami de la religion et du roi, 33-34. kötet

Első borító
Le Clere, 1822
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Kiválasztott oldalak

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

217. oldal - D'arbitres de la paix, de foudres de la guerre ; Comme ils n'ont plus de sceptre, ils n'ont plus de flatteurs ; Et tombent avec eux d'une chute commune Tous ceux que leur fortune Faisait leurs serviteurs.
261. oldal - MON 197 à Constance , déclare qu'il rétracte tout ce qu'il peut avoir fait et manifesté, soit d'une manière publique ou particulière, de contraire à la religion catholique, apostolique et romaine, dans le sein de laquelle il veut mourir; priant surtout ses anciens paroissiens de lui pardonner les scandales dont il peut s'être rendu coupable ; qu'il témoigne, en outre, la plus vive douleur et le plus sincère repentir d'avoir voté la mort de son roi Louis XVI: qu'il prie humblement le Dieu...
94. oldal - Vincent léguera donc à la postérité une congrégation nouvelle , immortel ornement de l'Église catholique ; une association d'héroïnes chrétiennes , dont il ne sera pas moins l'inventeur que le fondateur , laquelle donnera aux pauvres des servantes , des amies , des mères tendres , qui ne leur manqueront jamais. On verra donc les Filles de la Charité remplissant à la fois les fonctions de Marie comme celles de Marthe , mêlant heureusement l'activité du zèle au saint recueillement de...
91. oldal - DE SAINT VINCENT DE PAUL, fondateur des prêtres de la Mission, et des filles de la Charité, édition publiée par UN PRÊTRE DE LA CONGRÉGATION DE LA MISSION.
373. oldal - ... j'obéis à la voix de la raison, de la philosophie et de la liberté, et je dé'clare à la nation, avec la joie d'un cœur pur et républicain, que je ne veux être que citoyen et que je renonce aux fonctions ecclésiastiques. Signé, Gay-Vernon, député.
279. oldal - N'ayant à consulter dans cette grave question que leur propre jugement et leur propre conscience, ils ont dû se demander, si, dans un état de choses que chaque jour menace de rendre plus cruel et plus alarmant, il...
175. oldal - Diesbach, son oncle, éloit colonel, et qui éloit au service du, roi de Sardaigne. Etant entré par hasard dans une église, à Turin , il fut frappé d'un sermon de controverse qu'il entendit, s'entretint ensuite avec le prédicateur, et finit par rentrer dans le sein de l'Eglise. Son changement ayant été connu, on le renvoya du...
382. oldal - ... sanctionnée par notre bulle de 1817, demeure suspendue à notre volonté et à celle du Saint-Siège; qu'elle reste, comme auparavant, suffragante de...
128. oldal - Depuis sa rentrée en France jusqu'à sa mort, qui eut lieu le 30 août 1822 , il vécut dans la retraite , ne voyant que sa famille et quelques amis, et partageant son temps entre les exercices de piété et des lectures instructives. Tous les jours il célébrait les saints mystères à l'église de l'Assomption , où sa grande simplicité et sa fervente piété édifiaient les assistants.
279. oldal - Leur décision n'a pu .être douteuse. Leurs missions ont reçu l'ordre de quitter la Péninsule. Quelles que puissent être les suites de cette démarche , les monarques auront prouvé à l'Europe, que rien ne peut les engager à reculer devant une détermination sanctionnée par leur conviction intime. Plus ils vouent d'amitié à...

Bibliográfiai információk