Dictionnaire mongol-russe-franca̧is, 3. kötet

Első borító
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Kiválasztott oldalak

Más kiadások - Összes megtekintése

Népszerű szakaszok

1989. oldal - On voit, à la lecture de ce traité, que Tseu-sse voulut exposer les principes métaphysiques des doctrines de son maître, et montrer que ces doctrines n'étaient pas de simples préceptes dogmatiques puisés dans le sentiment et la raison, et qui seraient par conséquent plus ou moins obligatoires selon la manière de sentir et de raisonner, mais bien des pricipes métaphysiques fondés sur la nature de l'homme et les lois éternelles du monde.
1652. oldal - Re'musat's reference is expressly to the seven mdnushi or human ones. The word Tathagata is reduced to - its elements, and explained in three ways — 1st. thus gone, which means gone in such a manner that he (the Tathagata) will never" appear again ; births having been closed by the attainment of perfection. 2nd. thus got or obtained, which is to say, (cessation of births) obtained, degree by degree, in the manner described in the Bauddha scriptures, and by observance of the precepts therein laid...
1989. oldal - Le titre de cet ouvrage a été interprété de diverses manières par les commentateurs chinois. Les uns l'ont entendu comme signifiant la persévérance de la conduite dans une ligne droite également éloignée des extrêmes, c'est-à-dire dans la voie de la vérité que l'on doit constamment suivre ; les autres l'ont considéré comme signifiant tenir le milieu en se conformant aux temps et aux circonstances, ce qui nous paraît contraire à la doctrine exprimée dans ce livre, qui est d'une...
1989. oldal - DANS LE MILIEU. Le titre de cet ouvrage a été interprété de diverses manières par les commentateurs chinois. Les uns l'ont entendu comme signifiant la persévérance de la conduite dans une ligne droite également éloignée des extrêmes, c'est-à-dire dans la voie de la vérité que l'on doit constamment suivre ; les autres l'ont considéré comme signifiant tenir le milieu en se conformant aux temps et aux circonstances, ce qui nous paraît contraire à la doctrine exprimée dans ce livre,...
1989. oldal - Tseu-sse voulut exposer les principes métaphysiques des doctrines de son maître, et montrer que ces doctrines n'étaient pas de simples préceptes dogmatiques puisés dans le sentiment et la raison, et qui seraient par conséquent plus ou moins obligatoires selon la manière de sentir et de raisonner, mais bien des principes métaphysiques fondés sur la nature de l'homme et les lois éternelles du monde. Ce caractère élevé, qui domine tout le...
2058. oldal - ... la nature engendre de forces morales ou physiques. Ces signes . qui rappellent le système emprunté aux Égyptiens par Pythagore, prêtent, par leur obscurité, à des milliers d'interprétations différentes. Je me bornerai à dire ce qu'il sont. Ces symboles primitifs étaient au nombre de huit , chacun formé de trois lignes , et devaient suppléer à l'absence des caractères écrits , qui n'étaient point encore inventés. On conçoit dès lors qu'il fallut y rattacher, par des analogies...
2077. oldal - Un tchacra est un instrument en forme de disque ou de roue. Le bord en est aiguisé et tranchant : on lance cette arme au milieu des bataillons armés , et on la ramène par le moyen d'une courroie.
1756. oldal - Ce titre1, peu clair en lui-même, fut donné au jeune prince par son père Mahàpadma, en mémoire de ce qu'au moment où l'enfant Tint au monde, le corps de la reine sa mère resplendit comme le disque du soleil à »on lever".
1677. oldal - ... une autre chose, qu'on ne saurait, mettre un cheveu entre eux: ' trouver une place , on se placer entre les deux personnes avec beaucoup de peine, n'entrer qu'avec la difficulté.
2058. oldal - Le 1-r, de tn huit koua représente le ciel ; le 2-e , la terre ; le 3-e , la foudre ; le 4-e , les montagnes; le 5-e , le feu ; le 6-e , les nuages ; le 7-e , les eaux ; le 8-e , le vent.

Bibliográfiai információk