Voyage historique et littéraire dans la Suisse occidentale, 2. kötet

Első borító
Verlag nicht ermittelbar, 1787 - 358 oldal
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Kiválasztott oldalak

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

190. oldal - Sic vos non vobis nidificatis aves; Sic vos non vobis vellera fertis oves ; Sic vos non vobis mellificatis apes; Sic vos non vobis fertis aratra boves.
184. oldal - Quoi! j'admirerai un homme riche, indépendant, maître du choix des meilleures sociétés, également applaudi par les rois, et par le public, assuré de l'immortalité de son nom, et je verrai cet homme perdre le repos, pour prouver qu'un tel a fait des vols et qu'un autre n'est pas convaincu d'en avoir fait.
185. oldal - moi des torts que vous reflentez avec trop » d'amitié. Si les fouhaits avoient du pouvoir , » j'ajouterois aux bienfaits du deftin ; je vous ;» donnerois de la tranquillité , qui fuit devant le » génie, qui ne la vaut pas par rapport à la » fociété , mais qui vaut bien davantage par rapV port à nous-mêmes : dès lors l'homme le plus » célebre de l'Europe feroit auflî le plus heureux. » Je fuis avec l'admiration la plus parfaite , VTHSDH...
47. oldal - ... aux dépenfes de l'état. Le préfident Haynault , en parlant de ces tems , dit que le fol & le denier n'eurent plus de valeur intrinfeque que les deux tiers de ce qu'ils avoient valu fous faint Louis , & qu'on les donnoit cependant pour la même valeur. L'altération du numéraire fut bien plus confidérable que cet auteur ne le dit. Il monta de cinquante-huit fols le marc d'argent fin , jufqu'à cent foixante & dix fols ; ainfi la raifon du numéraire fut triple. On peut confulter là-deflus...
252. oldal - Trifte & penfïf auprès d'un coffre-fort , Vend le plus foible aux crimes du plus fort. Les hommes favans & laborieux qui emploient leurs veilles à des recherches utiles , méritent bien que leurs noms paflent à la poftérité. On doit mettre dans ce nombre M. Muret...
137. oldal - Ge banc , que l'on peut avec raifon nommer le' grand banc, eft en partie compofé d'une terre-glaife fort molle, recouverte en quelques endroits d'un peu de fable. Le bord du même banc le plus avancé dans le lac fe nomme le travers. On découvre fur ce banc quelques petits rochers ou greffes pierres , l'une defquelles eft nommée la pierre à Niton.
196. oldal - ... vinces de la France. Sur trente ou quarante » jeunes filles ou femmes , il ne s'en trouve pas » quatre de laides , & pas une de catin. Oh le » bon & le mauvais pays ! » On vit à Vevay comme dans toutes les petites villes où il n'ya ordinairement point de fpe£racles , où la vie s'écoule doucement , fans fecoufle, où l'ambition n'a pas de grands objets...
196. oldal - ... qu'on n'en trouverait dans toutes les villes des provinces de la France. Sur trente ou quarante jeunes filles ou femmes , il ne s'en trouve pas quatre de laides, et pas une de catin.
300. oldal - Enfin il ejl évident que les premiers R.OIS de la Chine ont porté les noms des anciens Rois d'Egypte : car dans le nom de la famille Yu , on peut trouver les caractères qui arrangés d'une autre façon forment le mot Menés.
183. oldal - Ce malheureux à fait imprimer à Laufanne un Libelle abominable contre les mœurs, contre la Religion , contre la paix des particuliers, contre le bon ordre. Il eft digne d'un homme de votre probité & de vos grands talens de refufer à un fcélérat une proteftion qui honorerait les gens de bien.

Bibliográfiai információk