Campagne du régiment impératrice-Charlotte dans le Michoacan. Combat de Tacambaro (Google e-könyv)

Első borító
E. Guyot, 1865 - 78 oldal
0 Ismertetők
  

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Kiválasztott oldalak

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

90. oldal - Messieurs , je n'ai accepté la couronne que vous m'avez offerte , qu'en vue de remplir une tâche aussi noble qu'utile, celle d'être appelé à consolider les institutions d'un peuple généreux et de maintenir son indépendance. Mon cœur ne connaît d'autre ambition que celle de vous voir heureux.
89. oldal - Cette marque de confiance m'est d'autant plus flatteuse qu'elle n'avait pas été recherchée par moi. » Les destinées humaines n'offrent pas de tâche plus noble et plus utile que celle d'être appelé à maintenir l'indépendance d'une nation et à consolider ses libertés.
89. oldal - VAR est digne de cet appel, digne de répondre à cette éclatante marque de confiance. Le bonheur de la Belgique, et peut-être la paix de l'Europe entière, sont actuellement dans ses mains. Pour prix d'une noble résolution, Prince, nous ne craignons pas de vous promettre de la gloire , les bénédictions d'un bon et loyal peuple, toujours attaché à ses chefs tant qu'ils ont respecté ses droits , et enfin une mémoire chère à la postérité la plus reculée. Ceux d'entre les Belges qui depuis...
87. oldal - Grèce, c'était dans l'espoir d'être reconnu librement et unanimement par la nation grecque, et d'être accueilli comme l'ami qui récompenserait sa longue et héroïque lutte par la sûreté de son territoire et l'établissement de son indépendance sur des bases permanentes et honorables. C'est avec le plus profond regret que le soussigné voit ces espérances déçues...
87. oldal - Lorsque le soussigné prévoyait » qu'il deviendrait souverain de la Grèce, c'était dans » l'espoir d'être reconnu librement et unanimement » par la nation grecque, et d'être accueilli par elle » comme l'ami qui récompenserait sa longue et » héroïque lutte par la sûreté de son territoire et » l'établissement de sou indépendance sur des bases » permanentes et honorables. C'est avec le plus pro...
87. oldal - ... directement opposée au but du traité du 6 juillet, par lequel les trois puissances se sont réunies afin d'obtenir la pacification de l'Orient. En conséquence, le soussigné remet formellement entre les mains des plénipotentiaires un dépôt dont les circonstances ne lui permettent plus de se charger avec honneur pour lui-même, et avantage pour les Grecs ou les intérêts généraux de l'Europe.
89. oldal - ... adopté les articles que la conférence de Londres lui » propose, je considérerai les difficultés comme levées » pour moi, et je pourrai me rendre immédiatement » en Belgique. Actuellement, le Congrès pourra d'un » coup d'œil embrasser la position des affaires. Puisse » sa décision compléter l'indépendance de sa patrie, » et par là me fournir les moyens de contribuer à sa » prospérité avec le dévouement le plus vrai ! » Monsieur le régent, veuillez agréer l'expression...
60. oldal - Le pays et l'armée apprendront avec douleur et fierté la perte immense et glorieuse qu'ils viennent de faire. « Les rapports ci-joints, que le gouvernement a reçus du cabinet de SM l'empereur du Mexique, n'ont pas besoin de commentaires. « Ils seront inscrits dans les livres d'ordres des régiments et lus aux compagnies assemblées. « Je verrais avec plaisir que MM. les aumôniers des garnisons fissent célébrer un service funèbre pour le repos de l'âme de nos camarades tombés héroïquement...
90. oldal - de les faire jouir des institutions qu'eux-mêmes ils se » sont données. La bonne ville de Bruxelles fera l'objet de
87. oldal - ... et à l'évacuation de la part des Grecs de leurs terres et maisons, d'où les Turcs ne les avaient expulsés jusqu'à ce moment que par une excursion temporaire.

Bibliográfiai információk